12/05/2010

GENEVE-PLAGE POUR TOUTES ET TOUS SANS INITIATIVE

OUI à une Genève-Plage accueillante pour la population.

Oui à une Genève-Plage ouverte toute l’année.

Oui à une Genève-Plage écologique respectant le développement durable.

Genève-Plage, ce site idyllique à deux enjambées du centre-ville suscite les convoitises. Que de projets pour dynamiser ce lieu de détente au bord de notre lac.

Ce que souhaite la population, c’est une Genève-Plage, accueillante, moderne, offrant des installations à la portée de toutes et tous, des horaires adaptés au mode de vie actuelle.

Réaménager le site de Genève-Plage répond parfaitement à une Genève de demain, au développement que nous souhaitons pour ce lieu magique et accessible. Pour ce faire, les partenaires public et privé doivent travailler de concert pour que la population puisse jouir pleinement d’un lieu qui se doit d’offrir tous ces multiples avantages.

On peut imaginer pour Genève-Plage un vrai centre de détente et bien-être, une piscine directement alimentée par le lac et chauffée par des pompes à chaleur praticable toute l’année. Il en va de même pour tout hamamm, spa, sauna etc qui pourraient être créés et ainsi offrir à Genève un lieu de bien-être comme d’autres ont déjà vu le jour en Suisse.

Il est vrai qu’un sérieux coup de lifting est indispensable. Il est encore plus vrai que Genève-Plage peut offrir toute l’année des installations modernes respectant l’environnement. Genève-Plage doit être vivante, elle doit être animée au fil des saisons avec des horaires adéquats pour une population active qui désire se détendre ou pratiquer un sport aquatique.

Le forcing par une initiative n’aboutira à rien, c’est faire mourir tout projet avant de naître.

Un projet censé ne verra le jour que si les partenaires public-privé se mettent ensemble pour le faire aboutir. Et les partenaires privés seront incontournables pour une réhabilitation du site, ne serait-ce que pour son « simple » financement.

Oui à une Genève-Plage ouverte toute l’année pour toutes et tous.

Fabienne Gautier, commerçante et députée

08:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Piétonisation dans l’hyper centre ville

Le commerce genevois ne s’oppose pas à la piétonisation de rues dans l’hyper centre, il y est même favorable.

Nous saluons la volonté des Autorités de la Ville qui a su instaurer une concertation commune avec tous les milieux concernés.

Cependant, le commerce genevois veillera à ce que des mesures adéquates soient prises en amont pour garder une bonne accessibilité aux commerces.

Ces mesures sont les suivantes :

- La construction de parking de proximité avant que les places de stationnement de surface ne soient supprimées

- la compensation des places de surface doit se faire sur la même rive (ex. un parking construit sur la rive gauche ne pourra nullement compensé des places de stationnement supprimées sur la rive droite)

- le nombre de places de stationnement nécessaires à la création des zones piétonnes envisagées passent par la création du même nombre de places en sous-sol dans un périmètre de maximum 500 mètres, comme cela s’est fait dans tous les hyper centres des villes qui ont vu naître de vraies zones piétonnes.

- Une réflexion intégrant les paramètres des entreprises et commerces de l’hyper centre, ainsi que ceux liés au tourisme, pour qu’en final les zones piétonnes créées soient attractives et animées.

D’autre part, pour le commerce genevois, nous appelons de nos vœux qu’une nécessaire coordination se mette en place avec le Département cantonal concerné, le DIM, car il a été fort peu présent, pour ne pas dire absent, jusqu’ici dans le cadre des débats relatifs à la stratégie de piétonisation dans l’hyper centre.

Le commerce genevois souhaite rapidement voir de la part des Autorités cantonales et municipales, une politique commune des déplacements et stationnement qui passe par un plan directeur cantonal de la mobilité et du stationnement. Nous ne voulons pas de mesures prises au coup par coup, pas de saucissonnage de la mobilité.

Toutes ces conditions remplies, le commerce genevois soutiendra une bonne stratégie de piétonisation.

Fabienne Gautier, présidente de la Fédération du commerce genevois

07:00 Publié dans Commerce | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook