16/08/2013

Aux journalistes qui savent tout ou croient tout savoir

Responsable de la campagne des élections cantonales 2013 PLR GE,  voilà deux fois que je lis à quelques jours d’intervalle, et dans deux quotidiens différents, des propos erronés tenus par des journalistes. Je me dois de réagir.

 

Non MM. Moulin, dans votre article du Temps de la semaine passée, et Barbey dans votre blog paru ce jour dans la TDG, le PLR GE n’a fait signer aucun document ou charte à respecter à ses candidats aux élections cantonales de cet automne.

 

MM avant de tenir des propos erronés et de polémiquer, renseignez-vous. A plus forte raison quand l’un d’entre vous se donne la peine de m’interpeller et ne me pose même pas la question.

 

Le PLR fait confiance et a toujours fait confiance à celles et ceux qui les représentent et n’a pas besoin, contrairement à d’autres partis, de faire signer quelconque charte de respect. Le PLR se fonde sur la liberté et la responsabilité individuelles et lorsqu’on est membre ou candidat d’un parti, c’est que l’on adhère à sa vision. Nos candidats adhèrent à nos idées et nous respectons les leurs. Nous tenons d’ailleurs ce samedi 17 août notre 3ème UNI d’été qui permet à tout un chacun de faire valoir ses idées et ainsi aboutir à notre « Projet pour Genève » (http://www.dediesageneve.ch/programme/dédiés-à-genève/le-mot-du-président) afin d’offrir aux habitantes et habitants de notre Canton une prospérité et une qualité de vie durablement.

08:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.